FESTIVAL GRATUIT

ECRIRE EN MOUVEMENT

17-21 mai, 2019 - Montpellier et Nîmes - 15h-18h

Écrire en mouvement est un festival d'ateliers d'écriture et de traduction créative en itinérance dans les villes de Montpellier et Nîmes.
Vous êtes invités à suivre ses parcours et à prendre part à des performances participatives. 

Il vous suffit de vous rendre au rendez-vous à 15h et... c'est parti!

C'EST QUOI?

5 jours, 5 parcours d'ateliers d'écriture et de traduction créative** depuis un lieu de départ jusqu’à un lieu d’arrivée où l’itinérance est clôturée par une performance artistique sous forme de happening littéraire participatif. Le festival se termine par un séminaire de recherche-création.

Ouvert à toutes et à tous.

Des ateliers participatifs d’écriture-performance en mouvement.

Le festival Écrire en mouvement consiste en l’animation d’ateliers d’écriture et de traduction créative en itinérance dans la ville, selon des parcours tracés entre des lieux de départ et des lieux d’arrivée. Les parcours sont clôturés par une performance artistique sous forme de happening participatif. Le festival invite tout un.e chacun.e à développer un rapport ludique et nouveau à l'écriture et au passage d'une langue à l'autre.

C’est un festival ouvert sur la ville et celles et ceux qui la peuplent, un projet artistique qui s’écrit de façon interactive avec les habitant.e.s. Avec les mots, nous proposons de créer des ponts entre les publics, les lieux et les quartiers, et de former un ensemble qui se déploie sur la toile de la ville.

À travers l'écriture en mouvement, en itinérance, l'acte de déplacement physique est à combiner au processus de passage entre les textes : on passe de la lecture à l’écriture, de l’écriture à l’oral, d’une langue à l’autre, d’une production non-linguistique aux mots, des mots au corps. Ainsi, les habitant.e.s voyagent dans la ville autant que dans la langue.

** Dans la traduction créative la multiplicité des langues est le tremplin d’un processus de création littéraire fécond et inouï. On s’autorise à traduire depuis une langue que l'on ne connaît pas, on se met à l’écoute des sons, on s’ouvre à la graphie (traduction homophonique/graphique) mais aussi à l’aide du numérique ou vers une langue inventée.

Le Festival Écrire en mouvement a été créé en 2018 par Lily Robert-Foley et Claire Musiol avec l'intention de créer des ponts avec les mots, de rendre écriture et traduction accessibles en leur donnant place dans la ville. En 2019 Marie Joqueviel-Bourjea rejoint l'équipe d'organisation. Il a commencé à Montpellier et s'étend à Nîmes en 2019.

 
 

LES PARCOURS 2019

PARCOURS #1 - Montpellier

Vendredi 17 mai, 2019: 15h-18h

Départ : Jardin de la Reine (1 bis, rue Jardin de la Reine – Jardin des Plantes / Quartier Écusson)

Arrivée : Université Paul-Valéry – Théâtre de la Vignette (Quartier Hôpitaux-Facultés)

 

"Parcours arborescent"

mené par Marie Joqueviel-Bourjea, enseignante-chercheuse et poète, & Cati Roman, poète

D’un jardin secret au cœur de la ville au campus arboré de l’université Paul-Valéry, nous cheminerons auprès des arbres. Ils orienteront notre parcours et guideront les mouvements de nos écritures. Ils nous feront dialoguer, nous interroger, peut-être trébucher, tomber… en tout cas dire, et écrire, et « souffler léger sur nos superficies »…

« Reprendre les mots, les décoller les arracher, et puis froisser les feuilles… » (ce qui tombe, Cati Roman & Fabien Drouet). Et recommencer.

Les lectures finales se feront en partenariat avec le festival de la création étudiante NOVO !

L'heure de performance: 18h

Prévoir: Billet de tram

Stylo et carnet 

PARCOURS #2 - Montpellier

Samedi 18 mai, 2019: 15h-18h

Départ : Boulangerie Le Pain d’or (65, Avenue Lauragais, arrêt Saint-Paul / Quartier La Paillade)

Arrivée : Place des Beaux-Arts (Quartier Beaux-Arts)

 

"Parcours D’un quartier à un autre "

mené par Marianne Drugeon, enseignante-chercheuse et traductrice, & Nourdine Bara, comédien

Ce parcours est avant tout une rencontre entre artiste et chercheuse que nous sommes et les jeunes apprentis poètes de Montpellier. En partant du quartier de La Paillade où ils habitent, nous nous proposons d’abord d’écouter des textes pendant le trajet en tramway qui nous conduira au quartier des Beaux-Arts, puis d’organiser un atelier d’écriture ouvert à tous en terrasse. Nous envisageons ce parcours comme un temps d’écoute, un temps de parole et un temps d’échange entre les générations, entre les quartiers, afin de dépasser les préjugés et d’entendre ce que l’autre nous dit, afin de nous entendre, à la table d’un café, au soleil, au détour d’une promenade, pour sortir des murs et franchir les limites.

L'heure de performance: 17h30

Prévoir: Billet de tram 

Stylo et carnet

PARCOURS #3 - Montpellier

Dimanche 19 mai, 2019: 15h-18h

Départ : La Halle Tropisme (121, rue de Fontcouverte / Quartier Estanove)

Arrivée : Librairie Scrupule (26, rue du Faubourg Figuerolles / Quartier Figuerolles)

“Parcours Métamorphoses féministes ”

mené par Claire Musiol, autrice, & Zoulikha Tahar aka Toute fine, slameuse

Être femme est une expérience. Sociale. Physique. Personnelle. Ce parcours propose d’explorer et de transformer cette expérience, car tout peut être réécrit : les injonctions, les limites, les idées reçues. Pour cela il est question de s’autoriser, d’oser, de dépasser. À commencer par les mots. Ensemble, nous interrogerons particulièrement la question de la transmission : être femme c’est aussi être fille, être ou ne pas être mère, reproduire ou choisir de nouveaux modèles, accepter ou transformer les attentes sociales. En progressant sur ce parcours, nous ouvrons les portes de la métamorphose.

L'heure de performance: 17h30

Prévoir: 

Stylo et carnet

 

PARCOURS #4 - NÎmes

Lundi 20 mai, 2019: 15h-18h

Départ : Université de Nîmes, Fort Vauban

Arrivée : Jardin de la Fontaine, Nîmes

 

“Parcours Corps de fictions ”

mené par Claire Cornillon, enseignante-chercheuse, & Leonardo Montecchia, chorégraphe

En collaboration avec Sarah-Cheyenne Santoni, comédienne, étudiante du Master Fiction d’Unîmes

Corps de fictions, fictions par le corps, corps qui se métamorphosent. L’image que nous donnons de nous-même est une construction, plurielle, en constant mouvement. Nos corps racontent des histoires, des souvenirs, des émotions mais projettent aussi des souhaits, des espoirs ou des rêves. Mon geste ou ma posture changent-ils l’histoire que mon corps raconte aux autres ? Comment les fictions individuelles des corps interagissent-elles au sein d’une fiction collective ? Il s’agira de tenter d’explorer ce rapport à la fiction des corps dans le mouvement d’un parcours au sein de la ville de Nîmes, du fort Vauban (Université de Nîmes) aux Jardins de la Fontaine. Mêlant démarche individuelle et collective, le parcours « Corps de fictions » se veut une expérimentation du rapport à notre corps et à celui des autres dans l’espace collectif.

L'heure de performance: 17h30

Prévoir: Stylo et carnet

 

PARCOURS #5 - Montpellier

Mardi 21 mai, 2019: 15h-18h

Départ : Maison de la Poésie-Jean Joubert (78, avenue du Pirée / Quartier Antigone)

Arrivée : Promenade du Peyrou

 

“Parcours Cartographie du Verdanson – Itinéraire poétique”

mené par Zoë Skoulding, enseignante-chercheuse et poète, & Aurélia Lassaque, poète

Zoë Skoulding, poète venue du pays de Galles, et Aurélia Lassaque, poète occitane, proposent une déambulation créatrice sur les rives du Verdanson, une cartographie poétique de son parcours, de ses méandres, de sa mémoire. Cette première étape sous forme d’exploration allant de l’oral à l’écrit se poursuivra par un atelier d’écriture et d’expression orale à la Maison de la Poésie Jean Joubert. Terminus à l’Université Paul-Valéry sous forme de lectures et conférence en public.

L'heure de performance: 18h

Prévoir: Stylo et carnet


 

SÉMINAIRE DE RECHERCHE-CRÉATION - Montpellier

Mardi 21 mai, 2019: 18h

Lieu : Promenade du Peyrou (délocalisé de l'Université Paul Valéry - Site Saint Charles en raison de l'appel à grève de 21 mai)

mené par Zoë Skoulding, enseignante-chercheuse et poète, & Aurélia Lassaque, poète à la suite du Parcours 5

Le festival se clôturera avec les lectures-conférences du cinquième parcours dans le cadre du séminaire de recherche du laboratoire EMMA (Études Montpelliéraines du Monde Anglophone) de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.

À cette occasion, les deux chercheuses-poètes transformeront l’espace de la recherche universitaire en espace de recherche-création, entrecroisant, dans cette séance conclusive, lectures de poésie et propositions réflexives, oral et écrit… et les langues entre elles.

 

LES INTERVENANT.E.S 2019

Nourdine Bara, montpelliérain, a 43 ans. Correspondant pour quotidien local, il est aussi l’auteur de 2 romans (dont Le tour de toi en écharpe, préfacé par Agnès Jaoui) et 3 pièces de théâtre (créées au théâtre Jean Vilar de Mtp). Auteur engagé, ce dernier organise régulièrement des Agoras sur l’espace public qui invitent habitant.es des quartiers populaires et du centre à la rencontre, à libérer ensemble une parole citoyenne.

Marie Joqueviel-Bourjea est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’Université Paul-Valéry, membre du RIRRA 21. Spécialiste de littérature française moderne et contemporaine, et plus spécifiquement de poésie, elle s’intéresse également aux relations de la poésie et des arts plastiques à la Modernité : livres d’artiste, critique d’art des poètes et imaginaire de l’atelier. Animatrice d’ateliers d’écriture à l’université depuis 20 ans, elle est responsable, depuis 2009, du Diplôme Universitaire d’Animateur d’Ateliers d’Écriture de l’UPV. Dans le champ poétique, elle a publié en 2018 et nous, entre dans la collection « Poèm(e) » de la revue de poésie NU(e).

Claire Cornillon est maîtresse de conférences en littérature comparée, chargée de mission Culture et co-responsable du Master Fiction à l'Université de Nîmes.

Marianne Drugeon est Maîtresse de Conférences et spécialiste de théâtre engagé. Elle organise chaque année un atelier de traduction de théâtre qui est l’occasion de belles rencontres entre dramaturges, traducteurs, metteurs en scène et étudiants à l’université.
 

Aurélia Lassaque est une poète bilingue de langues française et occitane. Elle se produit sur scène en compagnie de musiciens, vidéastes et danseurs. Ses lectures se distinguent par la rencontre du texte et du chant. Elle a donné de nombreux spectacles et lectures poétique en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Afrique, en Norvège, en Chine, en Indonésie et en Inde. Pour que chantent les salamandres, (Éditions Bruno Doucey, 2013) a été traduit en anglais, hébreu, néerlandais, norvégien et catalan. Son dernier recueil, En quête d’un visage (Éditions Bruno Doucey, 2017), sous forme de dialogue poétique en huit chants, revisite le mythe d’Ulysse. Sa traduction anglaise par Madeleine Campbell a obtenu le soutien de l’American Literary Translators Association. 

Leonardo Montecchia est comédien et danseur, formé à Buenos Aires, Paris VIII et au CCN à Montpellier. En 2004, il crée la Compagnie de la Mentira au sein de laquelle il compose plusieurs pièces où danse et texte s’entremêlent. En 2005, à Montpellier, il crée le concept des "Hors Lits", parcours de performances en appartement permettant expérimentations et rencontres avec le public dans une grande proximité. Depuis les Hors-Lits se sont installés dans plus de 50 villes dans le monde, de Helsinki à Tunis, de Montréal à Venise et sur tout le territoire national. Il travaille en tant que chorégraphe, metteur en scène et pédagogue pour la Compagnie de la Mentira ; et plusieurs chorégraphes, metteurs en scène et structures régionales ; et à l’étranger. En 2015/2016 il est artiste en résidence à l’Université de Montpellier.

Claire Musiol a publié un recueil de poèmes, un roman et un recueil de nouvelles. On la trouve également en ouvrages collectifs, ainsi qu'en revues littéraires. En 2018, ses poèmes ont été sélectionnés pour « Les Nouvelles Voix d’ici » par la Maison de la Poésie Jean Joubert de Montpellier et sa pièce de théâtre, « Marianne », pour le Festival Texte en Cours. Elle a également co-créé le Festival Écrire en mouvement et anime des soirées littéraires ainsi que des ateliers d'écriture auprès de publics divers. Parfois, elle fait des performances d’écriture, comme à Hors Lits Montpellier fin 2018 ou à l'Institut du Monde arabe à Paris dans le cadre de la carte blanche à Oxmo Puccino fin 2017. On la retrouve, ainsi que les histoires qu’elle raconte, sur le net: www.clairemusiol.com

Cati Roman
est née dans une ferme et c’est important
écrit quand elle ne peut pas faire autrement sinon préfère regarder passer les nuages ou tout autre chose
aime dire ses poèmes en public accompagnée de préférence .

Zoë Skoulding’s collections of poetry include The Mirror Trade (Seren, 2004); Remains of a Future City (Seren, 2008); The Museum of Disappearing Sounds (Seren, 2013), and Teint: For the Bièvre (Hafan Books, 2016). She has published translations of the Luxembourgish poet Jean Portante, In Reality: Selected Poems (Seren, 2013), and with him has co-translated Jerome Rothenberg into French. Her own poems have been translated into over thirty languages. Her monograph Contemporary Women's Poetry and Urban Space: Experimental Cities was published by Palgrave Macmillan in 2013, and she was editor of the international quarterly Poetry Wales 2008-2014. She is Reader in the School of Languages, Literatures and Linguistics at Bangor University in north Wales. From 2017 to 2018 she directed the AHRC network Poetry in Expanded Translation. In 2018 she was a recipient of the Cholmondeley Award from the Society of Authors for her contribution to poetry.

Zoulikha TAHAR aka "Toute fine", est une écrivaine, slameuse, réalisatrice et militante très active sur les réseaux sociaux. Elle participe de 2015 à 2018 à de nombreux événements et programmes culturels, en Algérie, en Belgique et en France, dont l'université d'été de la Femis où elle réalise un premier court-documentaire sur les femmes et l'exil après un court-métrage sur le harcèlement de rue qui lui a valu une certaine renommée.

 

Nous remercions nos soutiens et partenaires qui rendent cette aventure possible et accessible à tou.te.s

  • Black Facebook Icon

Retrouvez-nous sur Facebook: facebook.com/Écrire-en-mouvement

  • Black Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now